Accueil

« Tant de belles choses » J’ai vu dans la campagne… J’ai vu dans de grandes landes… J’ai vu au bord des étangs… Des machines rouillées Des roues, des planches, des herses et des charrues …rouillées J’ai vu dans la campagne, Des carcasses de voitures, des tracteurs recouverts de ronces Des mangeoires plaines de paille et d’herbes immenses, Des formes, drôles, sales, grandes et petites à la fois, Et quand vient le soir, ces formes surgissent, étranges… Perdues, humaines, gigantesques. La lumière de la lune les fait vaciller, Leurs ombres n’ont plus qu’à danser. J’ai vu dans la campagne des ciels, bleus, des ciels gris, presque noirs… Des ciels qui étouffent ou donne envie de respirer. Des ciels, qui font qu’on est soit et qu’on se sent bien. J’ai vu dans la campagne Des pierres, taillées, en forme de croix, au carrefour des chemins, Des pierres entassées, comme des ruines… bizarres Le soleil les fait briller, à chaque moments, changeants… Et les nuages les font bouger, indéfiniment… J’ai vu dans la campagne, Au bord des étangs, des reflets changeants Une vielle barque, oubliée… presque coulée L’eau passe dessus et dessous, Les reflets la troublent en couleurs vibrantes…infinies…… J’ai vu dans la campagne Des prairies immenses, à l’infini, Des montagnes dans un horizon voilé… transparent…léger, Des brouillards blanchis Des ruisseaux serpentant dans les vallées, humides, froides Des arbres avec des ombres de géants Leurs feuilles changent de couleurs avec le vent… avec le temps J’ai vu dans la campagne… Tant de choses, de vraies belles choses… Qui donnent envie de les dire. Qui donnent envie de les peindre ! J. M. Souchaud